Réforme de la dépendance : les assureurs sur le pont !

En aval, des actions de prévention peuvent également être mises en place afin de retarder le plus possible l’entrée dans la dépendance. « On pourrait imaginer un contrat passé entre l’assureur et l’assuré où ce dernier s’engagerait à suivre certaines actions afin d’optimiser sa santé. Toutefois, l’assuré doit y trouver un intérêt et s’engager volontairement », envisage Christophe Lorieux, Président de Santech, éditeur de solutions logicielles e-santé.

Selon son opinion, le contrat de filière de la SilverEconomy sera l’opportunité de mettre en place une véritable approche préventive de la santé des personnes âgées. On le voit, la dépendance est un champ ouvert en matière d’investigation pour le milieu assurantiel où la créativité pourra largement s’exprimer lorsque le gouvernement aura donné l’impulsion initiale via cette réforme tant attendue. Il y va de notre vision commune de la société.

Lire l’article complet de Geneviève Allaire paru dans la Revue du Courtage de novembre 2013