Où investissent les business angels français ?

 
 

« Toute la difficulté, pour les créateurs de société comme pour leurs business angels, est d’identifier un créneau innovant où la concurrence n’est pas très développée mais où un marché préexiste », résume Tanguy de la Fouchardière, vice-président de France Angels, qui regroupe 4 100 business angels issus de 84 réseaux (nationaux, régionaux, sectoriels, grandes écoles, etc.). Quatre secteurs continuent d’avoir la cote : l’e-commerce et les e-services ; l’électronique ; l’énergie et les cleantech ; la santé et les biotechnologies.

Dans ce domaine porteur, beaucoup de produits pour seniors, comme les suppléments nutritionnels de Citrage destinés à renforcer leur masse musculaire, ou les technologies de Santech pour faciliter le maintien à domicile. Les applications mobiles de santé, qui n’ont démarré en France qu’au début de 2013, commencent à attirer les capitaux…

Lire l’article complet sur LesEchos.fr